DVD - Les derniers parmi les hommes. Sophie Azemar
Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Boutique > Sophie Azemar. Les derniers parmi les hommes.

Les derniers parmi les hommes

Sophie Azemar

 

 

Prix : 12 €.
Type : Film.
Durée : 52 minutes.
Nature : DVD.
Qualité : Gravé.
Langue : Anglais, Tamoul - Sous titres Français.


Présentation :

Pointe sud de l’Inde, État du Tamil Nadu. 72 millions habitants et 14 millions d’intouchables…
C’est à eux que Sophie Azemar consacre ce film. Depuis dix ans, elle les côtoie via l’association qu’elle a créée en vue d’en faire accéder le plus grand nombre possible à l’eau potable. Même l’ombre de leurs maisons ne doit pas toucher celles des hautes castes.
Sous couvert d’hindouisme, ils sont au rebut de la société indienne, cantonnés à ses tâches les plus impures, comme le nettoyage des égouts. 70 % d’entre eux n’ont même pas de terre pour subvenir à leurs besoins.

Dans ce documentaire, la parole leur est enfin donnée. Ils témoignent de leur situation, donnent leur avis sur les moyens de faire évoluer les mentalités. Ils expliquent en quoi ils ont pu être aidés par les quotas que l’État leur réserve dans les universités.

Intellectuels ou simples militants, ils évoquent aussi les leaders politiques qui les ont marqués, comme Babasaheb Ambedkar qui, pour sortir de sa condition d’intouchable, devint bouddhiste. Aujourd'hui encore, de plus en plus d’intouchables changent de religion pour changer de destin. Ils se tournent vers le christianisme.



La réalisatrice :

Sophie Azemar fonde l’association Kynarou en 2004, à la suite d’un voyage humanitaire.
Son objectif : favoriser l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène des populations défavorisées du sud de l’Inde (État du Tamil Nadu et de Pondichéry).
Aujourd’hui, l’association est composée, en France, d’une salariée et de dix bénévoles et en Inde, d’un chef de projets indien, d’une éducatrice locale en eau et en hygiène secondée par un conseiller en sensibilisation, et d’un volontaire français, ingénieur de spécialité.







Haut de la page