DVD - Sous le regard de la déesse mère. Fabien Brusson
Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Boutique > Fabien Brusson. Sous le regard de la déesse mère.

Sous le regard de la déesse mère

Fabien Brusson

 

 

Prix : 15 €.
Type : Film.
Durée : 52 mn.
Auteur : Fabien Brusson.
Nature : DVD.
Qualité : gravé.


Présentation :

Ils sont 27 coureurs, dont trois femmes. La plupart d’entre eux se retrouvent régulièrement pour participer à des courses dans les milieux les plus hostiles, au Tibet ou au Népal. Sous l’œil incrédule des yaks de la région, ces Français, Népalais ou Suisse s’élancent cette fois-ci sous la pluie de la Rowaling Valley, au Népal, à 1750 mètres d’altitude. Ils participent à la course la plus haute du monde, l’Everest Sky Race.

Dans les paysages grandioses du Népal ou au milieu de travaux sur des routes en construction, ils franchissent plusieurs cols à plus de 5000 mètres. Sous leurs chaussures défilent 200 kilomètres, avec un dénivelé total de 18 000 mètres, en 9 étapes en semi-autonomie.

Une aventure extraordinaire, qui amène ces coureurs à se dépasser sans cesse, tout en vivant proche des villageois qui les accueillent le soir chez eux dans des conditions spartiates. Abandons, maladies, mal des montagne… les frayeurs ne manquent pas.

Pourtant, la course terminée, certains irréductibles se lancent dans l’ascension du Lobuché Est à 6119 mètres d’altitude !

Une épopée qui emportera les passionnés de sport extrême !

Le réalisateur :

Depuis dix ans, Fabien Brusson filme, organise et participe à des courses himalayennes.

C'est après avoir joué plusieurs saisons au volley-ball au niveau national et après dix années de compétitions internationales en bare-foot (du ski nautique… sans skis !), que cet habitant de Saône-et-Loire se lance dans des courses en montagne de plus en plus exigeantes.

Mais depuis 2007, ce n'est plus le chronomètre qui importe pour lui : ce sont ses films. Durant la course, il prend donc le temps de trouver les bons angles, de réaliser des interviews et des plans d’illustrations… ajoutant un défi supplémentaire à ces épreuves extrêmes.

Quand il ne court pas, Fabien Brusson s’occupe de son entreprise "Balises et chemins", spécialisée dans la pose de signalisations d’itinéraires de randonnées. Il a aussi fondé le magazine « Endurance, l’aventure humaine ».



La presse en parle :

« Des reportages consacrés aux courses bien sûr, mais aussi aux paysages, aux rencontres et aux scènes de vie népalaise » - Le journal de Saône-et-Loire

« Fabien Brusson est un passeur d’émotion » - France-Népal Info










Haut de la page