DVD - Working holiday visa. Antoine van der Straeten et Elodie Fournot
Suivre Culture-Aventure sur Twitter    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Boutique > Antoine van der Straeten et Elodie Fournot. Working holiday visa.

Working holiday visa

Antoine van der Straeten et Elodie Fournot

 

 

Prix : 15 €.
Type : Film.
Durée : 88 mn.
Auteur : Antoine van der Straeten et Elodie Fournot.
Nature : DVD.
Qualité : pressé.
Langues : anglais, sous titré en français, allemand (deutsch) ou anglais. (Language : English)


Présentation :

Steffen séjourne une année en Nouvelle-Zélande avec un working holiday visa, un titre qui lui permet à la fois d’étudier et de travailler. Tout se passe comme prévu jusqu’à cette nuit d’angoisse où il est contraint d’abandonner derrière lui son van, ses bagages et son argent. Il se retrouve seul dans une modeste ville où il ne connaît personne.

Une série de rencontres se transforme alors peu à peu en quête. Sur sa route, il croise d’autres voyageurs-étudiants, des travailleurs agricoles, un fermier et une famille autochtone avec qui il se lie d’amitié.

Au fil des jours, il grandit et se construit… Cette mauvaise aventure devient salutaire et lui permet de se révéler à lui-même.

Ce docu-fiction s’inspire de faits réels. Il dénonce l’exploitation de certaines jeunes voyageurs dans les fermes néo-zélandaises. Il montre aussi à quel point un voyage peut changer une vie.

Récompense :

Mention honorable à l'International Film Award de Berlin.



Le clip réalisé à l'occasion de la campagne de financement du film :

Les réalisateurs :

Reporter photographe à ses débuts, Elodie Fournot fait ses premières armes sur France 2 dans le magazine "Des mots de minuit" : une rencontre de haut vol entre la culture et la télévision ! Elle est aujourd'hui journaliste-réalisatrice.

Passionné de technique Antoine van der Straeten est un ancien journaliste aujourd’hui chef monteur et réalisateur.

La presse en parle :

« Le cinéma ne s’est encore jamais intéressé au phénomène de ces nouveaux voyageurs. Le film donne toute la mesure de l’expérience de cette nouvelle forme d’immigration. » L’Est républicain

« Nous avons trouvé ce film très réaliste, entre belles rencontres et galères, questionnements et remises en question... Bravo à l'équipe du film qui a su mettre en avant tout ce que le PVT (Permis vacances-travail ou visa “Working Holiday”) peut apporter sans pour autant laisser de coté certaines réalités décevantes : les arnaques et les abus, notamment en terme d'emploi. » pvtistes.net

« Entre paysages superbes et magnifiques ciels étoilés, le film montre à la fois les remises en questions des voyageurs, la solidarité entre travailleurs en galère, et des logeurs ou employeurs malhonnêtes. Un voyage initiatique en somme, même si la carte postale est un peu écornée » Le petit journal

« La musique originale du film (à découvrir lors de sa sortie) a été écrite par l’artiste Antinomy, qui a composé ces morceaux aussi lors d’un road-trip en Nouvelle-Zélande, avec pour attirail une guitare électrique, un yukulélé et la MAO. Autre singularité musicale : la participation du compositeur et interprète Alastair Campbell, qui apparaît dans le film. Néo-Zélandais depuis cinq générations, sa musique décrit un pan de la scène folk locale qui rend régulièrement hommage à la nature du pays et dont de nombreux artistes locaux s’inspirent. Enfin, le groupe français Spanked, apporte une touche de nuances rock-noise à cette BO, pour marquer les contrastes que font vivre ce type d’aventure, pas toujours si "funky" ». Magazine Longueur d’ondes













Haut de la page