Choisir sa banque avant de partir vivre aux États-Unis

Garder sa banque française est important. D'une part, parce que vous recevrez encore peut-être des paiements en euros. D'autre part, parce qu'il vous faudra retirer de l'argent dès votre arrivée. Voici comment choisir votre établissement et gérer intelligement ses divers avoirs bancaires.

Choisir sa banque avant de partir vivre aux États-Unis

Je regrette de devoir expliquer que les conseils ci-dessous ne s'avèrent pas pertinents. Envoyer les papiers qui prouvent que vous êtes un résident américain légal ne suffit pas à maintenir votre compte en banque. Hello Bank et Boursorama ont donc décidé de fermer unilatéralement mes comptes. Je réécrirai cet article lorsque je serai en mesure de proposer de meilleurs conseils.

Vérifiez si votre banque autorise les résidents américains

Depuis 2014, les États-Unis sont très exigeants vis-à-vis des banques qui détiennent des comptes bancaires de "United States persons", à savoir de résidents et de citoyens américains. Pour ne pas prendre de risques, beaucoup d'établissements préfèrent ne plus les accepter.

La première chose à faire est donc de vérifier ce qu'il en est dans votre banque. En quelques clics, il est maintenant facile d'avoir accès aux conditions générales liées à son compte.
Certaines banques restent très floues sur le sujet : prenez alors les devants et écrivez à leur service client. Expliquez que vous envisagez de déménager aux États-Unis et demandez quelles démarches seront à effectuer si cette option se précisait.

Je vous conseille de vous pencher sur cette question avant votre départ... Mais ne fermez pas votre compte trop vite. Vous comprendrez pourquoi en lisant la suite.

Un point sur vos frais bancaires à l'étranger

C'est le moment de vous pencher sur la grille tarifaire de votre actuel ou futur établissement bancaire. Quatre postes sont à passer au crible :

=> Les frais sur les paiements en devise étrangère : il s'agit d'une commission fixe et/ou variable.

=> Les frais sur les retraits en devise étrangère : là aussi, il y a une commission fixe et/ou une variable. Si le distributeur de billets ne fonctionne pas, certaines banques facturent une fortune si vous retirez des devises au guichet.

=> Les frais de tenue de compte (ils sont mensuels ou trimestriels).

=> L'abonnement annuel de votre carte bancaire.

attention

Attention au timing

Il est plus facile d'ouvrir un compte bancaire français en étant encore résident en France. Gérez tout cela avant votre départ. Dans un deuxième temps, vous pourrez annoncer votre déménagement aux USA à l'établissement que vous quittez.

Mon avis sur la carte ultime de Boursorama

Pourquoi je vous conseille Boursorama Banque pour votre nouvelle vie aux États-Unis ?

=> Parce qu'avec leur Carte Ultime, tous les retraits (dans n'importe quel distributeur) et paiements sont gratuits à l'étranger. La seule condition : il faut l'utiliser une fois par mois.

=> Parce qu'il n'y a aucun frais de tenue de compte et que leur carte Ultime (Visa) est gratuite.

=> Parce que l'ergonomie du site est vraiment cool et permet de réunir plusieurs comptes bancaires sur son interface.

=> Parce qu'elle accepte les Français résidents aux US.

=> Parce qu'elle offre 80 € ou 120 € de bienvenue (selon les périodes).

Envoyez-moi un mail () pour que je vous parraine : je pourrai alors toucher aussi une prime (c'est votre façon de me remercier  !)

Trois conseils avant de quitter votre ancien établissement pour Boursorama Banque :

=> Pour y ouvrir votre nouveau compte, vous devrez présenter un RIB et déjà détenir un autre compte en France. Ne quittez donc pas trop vite votre ancienne banque.

=> Utilisez leur service EasyMove : il permet d'annoncer à vos interlocuteurs (l'administration par exemple) votre changement de banque. Une deuxième prime, de 50 € cette fois, vous sera offerte.

=> Avant de quitter votre ancien établissement, sauvegardez vos anciens relevés de compte. Il n'est pas impossible que l'administration américaine vous les demande un jour.

Pourquoi je vous conseille aussi Hello Bank

=> Car les "US persons" y sont autorisées (si vous étiez déjà client en France en tous les cas).

=> Car c'est toujours plus prudent de posséder deux cartes bancaires.

=> Car vous bénéficiez ainsi de 400 € de retraits supplémentaires par semaine avec leur carte Visa Hello One.

=> Car les retraits aux États-Unis sont gratuits chez leur partenaire Bank of America (un réseau énorme !).

=> Car vous bénéficiez ainsi de 1000 € de paiements supplémentaires par mois.

=> Car les paiements sont gratuits à l'étranger.

=> Car la carte Visa Hello One est gratuite (et il n'y a pas de frais de tenue de compte). Si vous suivez mes conseils et optez aussi pour la Carte Ultime de Boursorama, vous n'aurez pas besoin de la carte Visa Hello Prime (5 €/mois) qui permet des retraits plus importants et gratuits (pas seulement chez Bank of America).

Un conseil avant d'ouvrir votre compte chez eux : il faut s'y prendre bien en avance, ils sont très lents !

Fermez vos comptes inutiles

En tant que (futur) résident américain, vous devez détenir des avoirs dans des établissements qui se conforment à la législation américaine. Il vous faut donc dire au revoir à certaines banques. Mais attention, fermer son compte peut être plus long que prévu. Une assurance vie peut être liée à une banque et ne pas être transférable ailleurs. Il faut donc d'abord résilier cette assurance, ce qui peut impliquer encore quelques démarches...

attention

Très amusant !

Résiliez votre compte à La Banque postale, vous recevrez un mail comme quoi vous avez un message sur votre Espace client... devenu inaccessible !

Avant votre départ aux USA : un point sur vos livrets, assurance vie, plan d'épargne en action

Vous n'êtes pas obligé de fermer tous vos livrets en partant vivre à l'étranger. Même s'il ne rapporte plus grand chose, vous pouvez par exemple garder votre Livret A.

Quelques mois avant votre départ, faites un point sur la situation de tous vos livrets, assurances vie et plans d'épargne en action. Lesquels sont réservés aux résidents français ? Lesquels vous pouvez ou souhaitez conserver ? C'est d'autant plus important qu'ils peuvent parfois vous empêcher de clôturer un compte courant (voir plus haut).

Que se passera-t-il une fois parti ?

Vous annoncerez à votre banque (Boursorama, Hello Bank ou une autre qui accepte les "US persons") votre départ pour une nouvelle vie aux USA ! Ils vous demanderont de remplir un formulaire maison, d'attester que vous êtes inscrit à l'ambassade ou au consulat de votre secteur et de renvoyer le formulaire W9 des impôts américains (il permet à la banque de savoir que vous payez bien vos impôts aux USA). Votre établissement sera ainsi irréprochable vis-à-vis des lois américaines.